Accueil > Equipement de ski > Casque de ski : quels critères prendre en compte dans votre choix ?

Casque de ski : quels critères prendre en compte dans votre choix ?

masque-de-ski

Beaucoup de gens décident de passer des vacances en montagne pour s’adonner à l’un des sports les plus passionnants dans le monde : le ski. Qui n’a jamais rêvé de descendre une pente enneigée à toute vitesse comme un vrai pro ? En effet, c’est un sport à sensations extrêmes que tout le monde devrait essayer au moins une fois dans sa vie.

Cependant, il ne suffit pas de décider de partir en montagne du jour au lendemain. Faire du ski nécessite une préparation physique et mentale. La première chose à faire est de se procurer une tenue idéale. Idéale dans le sens qu’elle est à la fois pratique et confortable. Parmi les éléments qui composent cette tenue, il y a le casque de ski. Découvrez alors les critères de base pour le choisir.

 

Un casque léger

masque-de-ski-oakley

Plus un casque est léger, mieux c’est pour le skieur. En effet, un casque léger s’oublie facilement. Vous serez bien protégé sans pour autant avoir la sensation d’être écrasé par un « grand chapeau ». Vos mouvements seront plus fluides. Ce sera comme si vous ne portez pas de casque du tout.

D’ailleurs, les casques lourds sont une raison suffisante pour décourager quelqu’un d’en porter à tout jamais. Pour un adulte, un casque est classé léger s’il pèse entre 450g à 520g. Choisissez parmi cette sélection de casque de ski.

 

La taille idéale

Lorsque vous décidez de vous procurer un casque de ski, vous devez mesurer votre tour de tête. Ces dimensions vous permettront de trouver la taille de casque idéal. Ce dernier ne doit être ni trop grand ni trop serré. Dans le premier cas, il risque de s’envoler à tout moment tandis que dans le second, il risque de comprimer votre tête.

Pour vous aider, prenez un mètre ruban et mesurez au-dessus de vos oreilles et de vos sourcils jusqu’à l’occiput, qui est la partie la plus large du crâne à l’arrière. Sinon, vous pouvez aussi opter pour un casque de ski dont la fermeture est réglable. Ainsi vous pourrez l’ajuster comme il vous plaira.

 

Une bonne ventilation

C’est un peu difficile de définir la bonne ventilation car chacun a sa sensibilité au froid et au vent. C’est aussi la raison pour laquelle il existe de nombreux modèles de casque avec différents niveaux de ventilation. Il existe les casques de 2 à 8 trous, ceux de plus de 8 trous, et ceux actifs et passifs, c’est-à-dire avec possibilité ou non de régler la ventilation.

C’est un critère très important dans le choix d’un casque de ski car ces trous vont permettre d’évacuer l’humidité, qui est source de mauvaises odeurs. Par contre, il ne faut pas non plus que le casque fasse un vrai courant d’air à travers ces trous d’aérations. C’est pourquoi il vaut mieux opter pour un casque actif.

 

Un modèle avec ou sans visière

Il s’agit ici plus d’un choix qu’autre chose, étant donné qu’il est possible de porter des lunettes de ski si votre casque n’en est pas équipé. Toutefois, il faut accorder une grande importance à ce détail car votre vision doit être bien claire au moment où vous descendez une pente dangereuse. Le plus important, c’est de se sentir à l’aise quand on le porte sur les pistes. D’ailleurs, si vous cherchez une destination n’hésitez pas à lire cet article.

 

 

 


Notez cet article :
Casque de ski : quels critères prendre en compte dans votre choix ? 4.89/5 - 18 votes




Partagez cet article :

Auteur : Alloski Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ un kit voyage offert


Vous etes plutot ?